Les marchés financiers sont en ébullition. Le groupe Trigano vient en effet d’annoncer son intention d’acquérir 70% du capital et des droits de vote des groupes CLC, SLC et Loisiréo.

Cette offensive est une surprise pour l’ensemble du marché et démontre la volonté du groupe leader européen d’asseoir encore plus sa domination et sa mainmise sur un domaine qui a le vent en poupe en dépit de l’actuelle crise sanitaire.

Le groupe Trigano a réalisé, lors de l’exercice 2019/2020 un chiffre d’affaire de 2,2 milliards d’Euros et affiché un bénéfice net de 139,6 millions d’Euros. Pour continuer de grandir encore, le groupe s’attaque donc à la distribution et semble en passe de réussir un très gros coup avec cette acquisition. D’après le communiqué délivré, «ces sociétés spécialisés dans la vente et la location de camping-cars emploient 800 personnes au total. Elles ont réalisé, ensemble, un chiffre d’affaire de l’ordre de 400 millions d’Euros en 2020 et sont, toutes les trois, bénéficiaires».

Pour Trigano, une telle acquisition permettrait au groupe de «poursuivre son investissement dans la distribution  des véhicules de loisirs en Europe et compléterait notre offre de service à la clientèle». Le groupe serait ainsi encore plus présent sur ces réseaux de distribution et gagneraient, en plus, des parts de marché sur le segment de la location, segment ayant une cote d’amour très élevée à l’heure actuelle auprès des camping-caristes expérimentés mais aussi, et surtout, auprès d’une nouvelle clientèle plus jeune et prête à se faire séduire pour investir par la suite.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *