chateau de sancerre

Lieu mythique et historique, le Château de Sancerre est un site d’exception qu’on visite toujours avec le sourire et les yeux grands ouverts devant tant de beauté. Situés sur la rive gauche de la Loire, bordés par les collines, les 55 hectares de ce domaine viticole, répartis sur quatre sols différents, offrent une diversité de vins et de paysages exceptionnelle.

Chateau de sancerre

Trois parcours initiatiques

Afin de vous charmer encore plus, le Château de Sancerre vous ouvre les portes de son domaine à travers trois nouvelles expériences inédites qui devraient vous faire craquer au détour d’un de vos périples en camping-car. La visite et dégustation « Au cœur du terroir » permet de s’imprégner de l’âme du lieux, au sommet de la Tour des Fiefs. Cette tour, édifiée à la fin du XIVè siècle est le dernier vestige du château féodal de Sancerre. À l’issue de ce moment d’échange et de partage, le guide sommelier proposera un accord mets et vins autour de la cuvée du Connétable et du Sancerre rouge associé au jambon sancerrois au sein du chai à barriques du château.

Un vrai bonheur pour les camping-caristes gourmets et gourmands

La visite «Au coeur des chais» vous fait découvrir le lieu de fabrication du vin de Sancerre. Dans une ambiance authentique et propice à la découverte, les visiteurs profiteront d’une dégustation commentée de trois vins emblématiques du domaine, le tout dans une pièce historique du château : la salle voûtée.

Enfin, le «Vignoble à vélo» vous fait découvrir le vignoble à vélos. Une balade qui vous invite à la dégustation avec le sommelier du Château de Sancerre puis à une dégustation géo-sensorielle inoubliable.

Informations :

  • Au coeur du terroir, 1h30 de visite, du jeudi au samedi de 11h à 15h – 12€
  • Au coeur des chais, 6€ la dégustation de 3 vins, sur réservations
  • Le vignoble à vélo, 45€ pour deux personnes

Réservations : 02 48 78 51 53 – courriel : tourisme@chateaudesancerre.fr – Site : www.chateaudesancerre.fr 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *