Depuis le 1er janvier dernier, un arrêté (décret n° 2020-1396 du 17 novembre 2020)  portant sur la signalisation des angles morts des véhicules de plus de 3,5 tonnes est entré en vigueur.

Si des doutes subsistaient par rapport aux camping-cars dépassant cette limite, ceux-ci ont été levés. Ceci grâce à une intervention de la FFCC auprès de la déléguée interministérielle à la sécurité routière, Me Marie Gautier-Melleray. Si les dirigeants de la FFCC espéraient une dérogation pour les camping-caristes, estimant que ces derniers sont de gabarits plutôt modestes, la réponse politique a été claire : «l’arrêté ne prévoit aucune exemption pour les camping-cars de plus de 3,5 tonnes».

Par conséquent, tous les propriétaires des camping-cars dits PL doivent donc apposer cette nouvelle signalétique sur leur face arrière et sur les côtés, et ce, entre 0,90m et 1,50m du sol. Bien sûr, ces affichages ne doivent pas gêner la plaque d’immatriculation. En cas de non respect de la législation, vous risquez une amende forfaitaire de 135€.

3 réponses
  1. martinez
    martinez dit :

    Bonjour
    Quelle est la différence entre un CC 3.5t et un CC de 5t ? parfois le poids mais le gabarit est le même, ou la longueur qui excède 1m de plus. Alors chers camping cariste, on nous prend encore pour des vaches à lait. La FFCC ne nous défend pas car les membres du bureau ont des CC de – 3.5t. une manif a Paris serait plus pesante…..

    Répondre
  2. Bordeliou
    Bordeliou dit :

    D’origine mon camping-car un 3,500 tonnes, j’ai fais le choix de l’immatriculer poids lourd afin de rester en règle avec la législation concernant la masse, si malencontreusement il m’arrivait de la dépasser.
    Donc, en théorie je circule avec un véhicule ne dépassant pas 3,5 tonnes.
    Je veux en venir sur le fait qu’il existe des camping-car plus long que le mien pour lesquelles il n’est pas nécessaire d’apposer ces autocollants, j’aimerais la réponse des technocrates à l’origines de cette réglementation,
    Cordialement, Pierre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *