Si certaines communes font tout pour faire fuir les camping-caristes, d’autres optent pour une politique diamétralement opposée. C’est le cas de Malestroit (56), surnommée la Perle de l’Oust.


En ouvrant sa nouvelle aire pour camping-car au début de l’été, aire située tout proche de la digue, la commune montrait son attachement à ces touristes pas comme les autres. Après quelques mois d’existence, la municipalité ne peut que s’enorgueillir de ce choix : « C‘est bien simple, l’aire n’était pas encore ouverte que déjà les camping-caristes s’étaient garés à proximité. A côté des camions de chantier, explique Bruno Gicquello, le maire de la commune à nos confrères du Ploermelais. Nous tenons à ce que son accès reste gratuit ». Fort du succès rencontré par cette aire (60 à 70 camping-cars peuvent stationner), le maire annonce des surprises pour les mois à venir, dont un Wi-Fi tout gratuit.


Plus de renseignements : http://villedemalestroit.bzh/

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.