Pour riposter à une nouvelle concurrence attisée par le boom du marché du van, la célèbre marque dégaine pas moins de trois nouveautés. Du Fiat Ducato Colombus compact à l’astucieux brevet du Sven Hedin sur Crafter en passant par un Kepler modulable sur VW T6, Westfalia ne manquera aucune cible.


Texte et photos : Marc Alias


Tandis que deux nouvelles usines verront le jour l’année prochaine, l’une en France et l’autre en Allemagne, l’aménageur historique depuis les VW T1 ne s’endort pas sur ses lauriers.

Révélé lors du dernier salon de Düsseldorf, le nouveau Kepler Six s’étire jusqu’à 5,30 m pour accueillir…de 2 à Six personnes sur autant de fauteuils indépendants, coulissants et modulables. Ce concept inventé par Matra dans les années 70 reste rarissime dans le monde du van ! Ainsi, on peut transformer à volonté son VW T6 du transport de personnes au fourgon aménagé en passant par l’utilitaire (de luxe!). Côté couchage, le traditionnel lit double de pavillon sous le toit relevable est complété en quelques minutes par un second couchage double bas posé sur les dossiers rabattus des 2 fauteuils arrière de série.

Côté porteur, L2H1 à l’instar du Kepler ONE au même tarif, 96 % des ventes concernent la version 150 chevaux (+3025 €) car le 102 est jugé trop juste par la clientèle plus jeune, active et urbaine de ces vans .Notre exemplaire presse arborait donc des options séduisantes telles que  l’excellente boite auto DSG 7 rapports (2750 €), le moteur 150 cv (3025 € et 96 % des ventes Kepler!), la nouvelle teinte Beige Mojave, très seyante (1690 € ), les jantes alu en 215:65R16 (765€), le GPS Europe 6 pouces avec volant cuir multifonction, autoradio multimédia, radar avant/arrière et caméra de recul ( 2040€) ou le chauffage avec eau chaude sanitaire et sa douchette sous le hayon ( 3400 €).

En résumé, un Van en mode Monospace pour une polyvalence séduisante au quotidien !


On aime

  • La qualité des équipements
  • La finition générale
  • La modularité extrême
  • La polyvalence au quotidien et en escapades
  • Le prestige de la marque à la revente !

On n’aime pas

  • 4 fauteuils de série (+1 option 1300 €)
  • Sièges lourds à manipuler
  • Système de verrouillage parfois rétif
  • Options souvent onéreuses

Fiche Technique


Kepler 6


Porteur :                             VW T6

Motorisation de série : 2L TDI 102ch


Places

Puissance administrative :          8

Places Carte Grise :                        6

Places Couchages :                         2+2

Places Repas :                                  4


Dimensions/Poids :

LxlxHxH.I. :                                        5,30×2,09×1,99

Empattement :                                                3,40m

PTAC en kg :                                      2800kg

CU :                                                      NC kg

Poids tractable :                              NC kg


Equipements

Eaux propres :                                  40l

Eaux usées :                                      30l

Réfrigérateur :                                 40l à compression

Chauffage :                                       cabine

Clim :                                                    Cabine

Gaz :                                                     1×2,75kg


Dimensions couchages :

Lit de toit                                            190×120

Lit bas                                                  200×122


Prix :                                                    à partir de 51.300€

 

 

5 réponses
  1. Muller Christian
    Muller Christian dit :

    Bonjour,
    Bien content de mon Kleper 6 mais tout de même quelques petits défaut que j’ai du mal à accepter vu le prix
    ainsi le couvre joint au droit du toit intérieur coté cabine se déclipse régulièrement et pas moyen de le fixer de façon définitive, il en est de même pour le velcro qui se découd et que j’ai déjà repris plusieurs fois.
    Nous avons choisi ce modèle pour de long périple en montagne et sur des chemins de camapgne et je trouve dommage que l’on ai pas de roue de secours car le gonfleur ne sert à rien si vous avez déchiré ou éclaté votre pneu
    Étant donné le prix Westfalia aurait pu mettre cela en série
    Malgré ces disconvenus, nous en sommes bien satisfaits

    Répondre
  2. Noblet
    Noblet dit :

    Bonjour, lorsque l’on opte pour cette version (KEPLER SIX) avec 5 ou 6 places assises, est il toujours possible d’avoir les 4 couchages ? Ou faut il partir avec seulement 4 places assises pour pouvoir accèder aux deux autres couchages ? Merci

    Répondre
  3. lou
    lou dit :

    Nous nous sommes offerts le Kepler 6, avec pas mal d’options. Livré il y a exactement 1 an, le véhicule en lui même fonctionne à merveille ; en revanche les équipements Westafalia sont très décevants.
    Le plus gros : au bout de quelques semaines, nous signalons des problèmes d’étanchéité du toit relevable (nous voyons le jour sur plusieurs dizaines de centimètres) : pas encore réparé.
    Nous avons acheté le kit out-door qui se fixe au hayon arrière : les vérins ne le supportent pas, le hayon nous tombe sur la tête quand nous sommes dessous : signalé deux fois, aucune solution proposée si ce n’est de ne plus y suspendre le kit…
    Sur le pourtour du van, à la base du toit relevable, se trouve une gouttière. A cause de deux grossiers raccords placés juste au dessus des portières avant, la pluie se déverse sur le conducteur et le passager lorsqu’ils montent ou descendent;
    La petite pièce tenant la table dans la porte arrière est en permanence cassée ! Bien trop fragile pour supporter les vibrations.
    Les portes coulissantes des placards sont extrêmement durs à ouvrir et à fermer : nous avons renoncé à en utiliser certains.
    La tente de toit présente déjà plusieurs traces d’usures (on commence à voir la lumière du jour à travers la toile).
    Le lit du bas est très difficile à déplier et à replier.
    L’évier présente déjà des points de rouille.
    Pour conclure, ce van n’est sorti que modérément l’été et l’automne dernier (ce printemps nous étions confinés…). Tous les problèmes sus-cités sont apparus dans les mois suivant la livraison.
    Nous avons la sensation de posséder un beau van (intérieur et extérieur), plein d’équipements ; mais la qualité de ces équipements n’est pas proportionnelle au prix (et le service après-vente pour l’instant non plus). Un petit goût amer tout de même…

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.