Teresa Matos a fondé, avec son mari, un nouveau concept se rapprochant de France Passion, Portugal EasyCamp. A travers cette idée, l’entrepreneuse a l’intention de vous emmener découvrir les charmes fous du Portugal, un pays qui a tout pour faire vivre une aventure hors-normes en camping-car.

ECC : D’où vous est venue cette idée de créer Portugal EasyCamp ?

Teresa Matos : Le projet Portugal EasyCamp est issu d’une passion pour le tourisme itinérant. Depuis des années, nous partons tous les ans en Europe en famille avec notre voiture et une tente, mais rapidement le camping-car est devenu notre rêve. En tant qu’amoureux du camping-car, on a commencé à chercher des alternatives aux campings et on s’est aperçu que dans la plupart des pays en Europe, et même ailleurs, il existe la possibilité de rester à la ferme et faire apprendre aux enfants la vie rurale. Mais pas au Portugal. C’était le déclic pour nous faire penser à créer le premier réseau au Portugal !

ECC : Quelles sont les particularités essentielles de votre réseau d’accueil au Portugal?

TM : Offrir aux camping-caristes la possibilité de connaître en première main des fermes, des familles et ses traditions dans une ambiance rurale. Tous les endroits sont évidements   sélectionnés, sont des espaces uniques et exclusifs, chacun avec son histoire, mais tous situés en pleine nature. Désormais, c’est possible de séjourner dans des endroits jusqu’ici inaccessibles aux camping-caristes!

Portugal EasyCamp est la formule idéale pour découvrir les charmes du Portugal, hors des sentiers battus.

ECC : Combien de nuits peuvent rester les camping-caristes sur le même lieu?

TM : Notre concept a été crée pour des étapes de 24 heures. Bien sûr, qui peut avoir des exceptions, mais dans ce cas il s’agit de programmes évidement développés avec chaque client et les fermes.

ECC : En plein développement, est-ce que, malheureusement, vous avez été impacté par la pandémie de la Covid-19?

TM : Bien sûr, déjà la plupart des fermes ont fermé leurs portes aux visiteurs dés le début de mars jusqu’á juin. Et après, c’était l’interdiction de circulation pour tous, les frontières qu’ont été longtemps fermées, et aussi, le retour vers ces pays, des camping-caristes étrangers, qui habituellement passent l’automne et l’hiver au Portugal.

ECC : Quels sont les premiers retours des camping-caristes utilisateurs de Portugal EasyCamp?

TM : Leur feedback est très gratifiant ! Pour une bonne partie des Portugais, c’est un concept complètement nouveau et original. La plupart des commentaires sont au niveau d’avoir la possibilité de séjourner dans des endroits exclusifs, coins sympas hors des sentiers battus, et loin des foules. Pouvoir rester sur place après avoir faire des activités dans les fermes, notamment les dégustations de vins, c’est aussi bien perçu. Ceux qui craignent le virus et qui souhaitent appliquer à la lettre la distanciation sociale disent que cette formule est idéale. Pour les étrangers, ça été une belle surprise pouvoir profiter de l’hospitalité portugaise aussi dans des endroits « privés », goûter des produits typiques directement chez le producteur et avoir la possibilité d’entrer dans des endroits remplis d’histoire.

Le fait que toutes nos activités soient en ligne sur le site, est également très réjouissant, puisqu’ils peuvent choisir les lieux directement sur la carte et trier les étapes grâce aux filtres selon ses préférences : type de ferme (agricole, vinicole, culture, nature), infrastructures disponibles (électricité, eau, wc, circuit de vélo, possibilité de randonnée, si les animaux sont autorisés, ombre, wifi…)

Plus récemment, de façon à satisfaire les gens qui n’ont pas des camping-cars mais qui ont adoré le concept, on a introduit une nouveauté dans notre site, la possibilité d’offrir aussi la location des voitures par l’intermédiaire de partenaires.

«Le Douro est une petite goutte de paradis. L’une des plus anciennes régions viticoles délimitées du monde»

ECC : Quel est votre objectif de développement, notamment sur le plan du nombre des étapes?

TM : Notre objectif est d’étendre le réseau à l’ensemble du territoire national, d’ici la fin de l’année. Et qui sait, peut-être les Açores et Madeira dans un avenir proche. Actuellement, nous avons 43 fermes dans notre réseau et nous avions prévu d’en avoir une centaine à la fin de la première année d’activité. Toutefois, compte tenu de la situation actuelle, nous avons revu le plan d’expansion et il serait déjà intéressant d’atteindre 70 étapes couvrant toutes les régions de Portugal.

ECC : Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore les charmes du Portugal, pouvez-vous en présenter quelques-uns afin de les inciter à prendre la route et venir découvrir ce si beau pays?

TM : Le Portugal a tellement de choses à faire découvrir. C’est un endroit spécial non seulement en raison de sa riche histoire, mais aussi grâce à son peuple. Vous y trouverez de la nourriture, des vins fabuleux. Vous y verrez des quintas palatiales (villas de campagne), des villages médiévaux en pierre et des vues de carte postale à presque tous les coins de rue. Le Douro est une petite goutte de paradis. C’est l’une des plus anciennes régions viticoles délimitées du monde. Ce site est classé au patrimoine de l’Unesco revient sur 2000 ans de prouesses viticoles. Un agritourisme ou un séjour à la ferme au milieu de nulle part est la solution pour y bien connaître.

Le coin nord-ouest du Portugal est fait pour les voyages en camping-car. On y découvre sa trilogie de splendides villes médiévales, de sites de pèlerinage qui élèvent les esprits et de plages atlantiques bordées de dunes. Plus au sud, à l’Alentejo, vous serez envoûté – la plus grande région du Portugal, qui couvre un tiers du pays, est vraiment captivante. Pensez à des plaines sèches et dorées, à des collines ondulantes et à des vignes vertes et calcaires. C’est un littoral accidenté, des villages traditionnels blanchis à la chaux. On y visite des villes de marbre et de majestueuses cités médiévales. Soyez bienvenue et profitez de la simplicité de la vie!

Retrouvez l’offre complète de Portugal Easy Camp sur le site www.portugaleasycamp.com/fr/ 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.